Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

09novembre1989lejourdapres-net.over-blog.com

09novembre1989lejourdapres-net.over-blog.com

La chute du Mur de Berlin, a été un événement politique considérable, elle est aussi un bouleversement économique comme il ne s'en produit qu'un ou deux par siècles, comparable, dans son ampleur et ses conséquences, à une guerre mondiale. Du jour au lendemain ou presque, le "contre-capitalisme" est démantelé, laissant le champ libre à une économie de marché planétaire. Dès l'effondrement du rempart de béton de la RDA, c'est la ruée de l'Ouest : les entreprises multinationales occidentales se précipitent sur les nouveaux territoires conquis , pour y vendre leur produits, les fabriquer ou acheter des matières premières. Le marché et la "démocratie" annexent l'Est d'un même pas . Le rapport de force entre le capital et le travail s'inverse. Avant novembre 1989, les travailleurs profitaient indirectement de la crainte du communisme - pour limiter les risques de révolution, les entreprises et les Etats consentaient des augmentations de salaires régulières et des droits sociaux étendus. Tout d'un coup, cette crainte disparaît. Pire, les non qualifiés occidentaux sont mis en concurrence avec les non qualifiés slovaques ou chinois, cinquante fois moins bien payés. Et c'est au contraire le détenteur de capital qui profite d'un monde ouvert, dans lequel il peut faire circuler son argent comme bon lui semble pour profiter des opportunités de rendement ou de taxation favorables. La chute du Mur a signé la victoire du rentier.


Voulez vous vraiment plus de budget pour aider l'Otan,les Emirats arabes unis,cette histoire est une grosse manipulation.

Publié le 17 Juillet 2017, 19:26pm

Voilà quelques jours que la presse ne parle que de ça.

Le sujet de préoccupation principal en ces temps surréalistes,c'est pour tout le monde le budget des armées..

Est ce la volonté de faire l'autruche ,ou autre chose.

Ca y est ,la Nation est une start-up, une entreprise.

Macron l'avait dit ,et il tient promesse.

Devant le gonflement de ce sujet ,on peut  s'interroger.

Est ce que tout cela n'est pas une manipulation de plus .

 

Après la chute de l'URSS, la recomposition stratégique est brutale : professionnalisation de l'armée, considérable déflation des effectifs, opérations extérieures multilatérales et réparties sur tous les continents. Aujourd'hui, comme indiqué sur la carte ci-dessus, les militaires se déploient dans le monde selon quatre types d'opérations :

  • La sécurité intérieure et la souveraineté. 13 000 militaires sont déployés en métropole, notamment au sein de l'opération de maintien de l'ordre Sentinelle qui mobilise depuis deux ans entre 7 500 et 10 000 personnes. 7 000 militaires sont présents en outre mer : Antilles, Guyane, Réunion, Nouvelle Calédonie et Polynésie française, au sein de forces dites de "souveraineté".
  • La participation à des opérations multinationales, au sein de missions dirigées par l'OTAN, l'UE ou l'ONU :  sont employés dans des missions exclusivement africaines - Liberia, RDC, Mali, Côte d'Ivoire, Sahara. Des militaires en République centrafricaine sont restés après la fin de l'opération Sangaris (décembre 2013 - octobre 2016).
  • Les "forces de présence" : 3 750 militaires répartis entre le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Gabon, Djibouti, et les Emirats arabes unis. Ces forces sont installées dans le cadre d'accords bi-latéraux. Elles servent notamment de point d'appui pour les forces françaises déployées dans ces zones (Golfe et nord de l'Océan indien par exemple pour les Emirats arabes unis, première implantation de ce type il y a 50 ans).
  • Les opérations extérieures : elles sont au nombre de quatre actuellement.L'opération Barkhane dans le Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), pour laquelle 4 500 militaires sont déployés depuis 2014. Ils y luttent contre les groupes armés djihadistes salafistes. Cette mission fait suite à l'opération Serval (2013-2014).L'opération Chammal en Syrie et en Irak, avec 4 050 militaires sur le terrain depuis 2014. Cette opération mobilise notamment le porte-avion Charles de Gaulle, l'opération Daman au Liban (900 personnes, contribuant à la Force intérimaire des Nations unies au Liban - FINUL, intervention commencée en 1978) et l'opération Baltic Air Policing, avec 100 militaires répartis entre les trois Etats baltes : Lettonie, Lituanie, Estonie. Cette mission de police du ciel et d’assistance aérienne au profit des pays Baltes est réalisée sous le contrôle de l’OTAN.

Le pouvoir a réussi en quelques jours,à mettre l'opinion publique de son coté , car c'est elle maintenant qui réclame à corps et à cris plus de moyens pour servir l'Otan, les forces d'occupation de divers pays africains..Et le soutien des Emirats arabes unis..

 

 

Extrait de:

https://www.franceculture.fr/geopolitique/ou-sont-nos-militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents