Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

09novembre1989lejourdapres-net.over-blog.com

09novembre1989lejourdapres-net.over-blog.com

La chute du Mur de Berlin, a été un événement politique considérable, elle est aussi un bouleversement économique comme il ne s'en produit qu'un ou deux par siècles, comparable, dans son ampleur et ses conséquences, à une guerre mondiale. Du jour au lendemain ou presque, le "contre-capitalisme" est démantelé, laissant le champ libre à une économie de marché planétaire. Dès l'effondrement du rempart de béton de la RDA, c'est la ruée de l'Ouest : les entreprises multinationales occidentales se précipitent sur les nouveaux territoires conquis , pour y vendre leur produits, les fabriquer ou acheter des matières premières. Le marché et la "démocratie" annexent l'Est d'un même pas . Le rapport de force entre le capital et le travail s'inverse. Avant novembre 1989, les travailleurs profitaient indirectement de la crainte du communisme - pour limiter les risques de révolution, les entreprises et les Etats consentaient des augmentations de salaires régulières et des droits sociaux étendus. Tout d'un coup, cette crainte disparaît. Pire, les non qualifiés occidentaux sont mis en concurrence avec les non qualifiés slovaques ou chinois, cinquante fois moins bien payés. Et c'est au contraire le détenteur de capital qui profite d'un monde ouvert, dans lequel il peut faire circuler son argent comme bon lui semble pour profiter des opportunités de rendement ou de taxation favorables. La chute du Mur a signé la victoire du rentier.


Soyons réalistes, il n'y a pas de couple franco-allemand.Il n'y a pas d'attraction réciproque.

Publié le 5 Juillet 2017, 04:21am

Couple franco-allemand ? «Il n’y a jamais eu d’attraction réciproque»

Depuis de nombreuses années, le «couple franco-allemand» est évoqué pour démontrer la solidité de l’Europe. Le couple franco-allemand, mythe ou réalité? Jacques Sapir recevait à ce sujet Stephan Martens, professeur de civilisation allemande contemporaine à l’Université de Cergy-Pontoise.

Le couple franco-allemand, socle supposé de l'Union européenne, a-t-il au moins jamais existé? L'expression découle de la réconciliation franco-allemande, menée sous l'égide du Général de Gaulle et qui aboutit au Traité de l'Élysée signé le 22 janvier 1963.

Stephan Martens constate qu'en France, « on utilise facilement le terme de couple qui est une notion ambiguë, où prédomine surtout une dimension affective. En Allemagne, effectivement depuis 1963, on n'emploie jamais le terme de couple, mais plutôt partenariat ou tandem, mais pas de couple. Entre États du point de vue allemand, il n'y a pas d'amour, pas de passion. »

Stephan Martens explique ainsi que « dès le départ, en 1945-46 et surtout à partir de 1963 avec le Traité de l'Élysée, les stratégies et les enjeux pour les uns comme pour les autres n'étaient pas les mêmes […] Dès le départ, il n'y a jamais eu d'attraction réciproque spontanée […] que ce soit du côté français et surtout du côté allemand. »

Extrait de :

https://fr.sputniknews.com/radio_sapir/201703031030320310-couple-franco-allemand/

Par  Jacques Sapir

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents